Si on souffre de rétention d’eau, il faut s’arrêter d’en boire : faux

Publié le par Pour le plaisir du goût

Rétention d'eauContrairement à l’idée reçue, boire de l’eau n’augmente pas la rétention d’eau, bien au contraire, c’est la seule manière pour que les cellules acceptent de « libérer » l’eau emprisonnée au profit d’une eau renouvelée, neuve. Si comme pratiquement 7 femmes sur 10, vous souffrez, de façon plus ou moins permanente ou seulement dans la période précédant les règles, d’un gonflement caractéristique du ventre, des seins, des chevilles, voire des doigts ou des paupières, pensez à encourager le travail de vos reins. Privilégiez une eau diurétique (Vittel, Contrex, Evian…). N’oubliez pas non plus les tisanes qui peuvent favoriser les échanges hydriques intra cellulaires (orthosiphon, reine des près, queue de cerise, pissenlit, bouleau…) et encourager la circulation sanguine (vigne rouge, hamamélis, marron d’Inde, ginkgo biloba…). Couplez ces mesures avec une alimentation peu salée (le sel a tendance à retenir l’eau dans les tissus) et riche en fruits et légumes (ils sont riches en potassium rétablissant l’équilibre qui préside à la perméabilité cellulaire).

 

Vrai-faux réalisé par Damien Galtier (nutritionniste)

www.sucrettes.com

Publié dans Les vrai-faux santé

Commenter cet article

electricien paris 7 31/01/2015 18:55

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

plombier paris 20 30/01/2015 11:48

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Boncoinsanté 08/07/2012 23:51

Bonjour, oui, merci de ce rappel, car paradoxalement, pour lutter contre la rétention d’eau, il faut boire « plus », et non pas « moins ». Préférez une eau peu minéralisée et pauvre en résidus sec
en quantité adéquate…